Panélistes

Rock Demers

Fondateur (en 1980) et président de « Les Productions La Fête » et créateur des CONTES POUR TOUS, Rock Demers a touché à toutes les facettes du cinéma (critique, distribution, exportation, exploitation, production). Au début des années 50, il a cofondé la revue Images et mis sur pied plusieurs ciné-clubs. En 1958, après avoir étudié l’enseignement, il a quitté le pays pour voyager à travers l’Europe et l’Asie pendant deux ans. De retour au Canada, il s’est joint à l’équipe qui venait de fonder le Festival International du Film de Montréal. Il est devenu le directeur général du Festival de 1962 à 1967. Il a été l’un des cofondateurs de la Cinémathèque québécoise en 1963 et a fondé Faroun Films en 1965. En 1968, il s’est consacré à Faroun Films, dont la distribution de films pour la jeunesse s’est rapidement étendue à des dizaines de pays. Avec l’exportation du Martien de Noël, et d’autres films, tels Les Mâles (Gilles Carle), La Vie rêvée (Mireille Dansereau) et Les Smattes (Jean-Claude Labrecque), Faroun Films est devenu le plus important ambassadeur de l’industrie naissante du cinéma québécois à l’étranger. Grâce à l’éclatant succès des premiers CONTES POUR TOUS, dont le public et les critiques ont salué l’exceptionnelle qualité (quelque 215 récompenses nationales et internationales en moins de 30 ans), la collection comprend maintenant 24 titres et a valu personnellement à Rock Demers de nombreux prix, tant sur la scène nationale qu’internationale, dont le Prix Albert Tessier (Québec), Compagnon de l’Ordre du Canada, Chevalier des Arts et des Lettres (France.

Dr Dushyant Yajnik

Initialement médecin de famille, il a étudié et s’est spécialisé en psychothérapie et en psychanalyse. Il a organisé et participé aux projections et aux séminaires «Psychanalyse et cinéma» de la section anglophone du Québec de la Société canadienne de psychanalyse. Il a donné une série de séminaires dans le même domaine à l’Institut Argyle des Relations Humaines. Il a récemment pris la parole au «Au Contraire Film Festival» qui cherche délibérément des films provocants et provocateurs du monde entier et qui explorent les problèmes de santé mentale sous différents angles. Cinéphile depuis de nombreuses années, il a été Directeur du Festival du film sud-asiatique de Montréal en 2016.

Dr Chiara Letizia

Anthropologue sociale et historienne des religions, Chiara Letizia est professeure de religions sud-asiatiques à l’Université du Québec à Montréal et chercheure et conférencière en anthropologie culturelle à l’Université de Milan Bicocca. Elle est Attachée de recherche à l’École d’Anthropologie & Musée d’Ethnographie, à l’Université d’Oxford et est membre associée du Centre d’Etudes Himalayennes du CNRS. Les intérêts de recherche de Chiara se concentrent sur l’anthropologie du Népal. Depuis 2010, elle étudie les significations, le façonnement et la mise en œuvre de la laïcité au Népal et le rôle du pouvoir judiciaire dans ce processus.

Dr Isabelle Miron

Née, de parents québécois, à l’Hôpital Américain de Paris (Neuilly-sur-Seine), Isabelle Miron a fait des études universitaires en création littéraire et en littérature française et québécoise à l’Université de Montréal et à l’Université du Québec à Montréal. Elle a enseigné pendant quelques années au Cégep de Saint-Laurent avant d’entreprendre des études de doctorat; elle a rédigé une thèse de doctorat sur la poésie québécoise. Dans le cadre de son doctorat, elle a poursuivi ses études a l’École normale supérieure ainsi qu’a l’Université de la Colombie-Britannique. Depuis juin 2007 elle est professeure à l’Université du Québec à Montréal1 au Département d’études littéraires.

Molly Kohli

Molly Kohli est Présentatrice des médias sociaux à CBC Montréal, mettant l’accent sur l’impact des plateformes sociales dans les nouvelles et les affaires courantes. Elle a également été chroniqueuse en technologie lors des émissions de fin de semaine de CBC à la télévision et à la radio. Après avoir obtenu son diplôme de communications et de sciences politiques à l’Université Concordia et avant de débuter sa carrière à la radio, elle a passé un été aux Nations Unies à New York.

Dr Uzma Jamil

Dr Uzma Jamil est une sociologue et chercheure dont l’expertise est les études critiques musulmanes, l’islamophobie et la titrisation des musulmans dans le contexte de la «guerre contre le terrorisme». En tant que membre de l’équipe de recherche et d’intervention transculturelle de McGill, elle a fait des recherches doctorales auprès des communautés musulmanes d’Asie du Sud à Montréal sur l’impact de la «guerre contre le terrorisme» sur leurs vies, leurs identités et leurs relations sociales. Elle a également mené des recherches et a publié des articles sur la racialisation et la titrisation des musulmans et contribué aux dialogues politiques du gouvernement sur le racisme et la discrimination. Elle est membre du Comité de rédaction de ReOrient: The Journal of Critical Muslim Studies.

Kanita Ahmed

Kanita Ahmed est membre du Conseil d’administration du Kabir Centre et travaille à l’Université McGill. Elle est passionnée par l’art, la littérature et le cinéma d’Asie du Sud.

Dr Jill Didur

Jill Didur est Professeure d’anglais à l’Université Concordia. Ses intérêts de recherche incluent la littérature et la culture sud-asiatiques, les études postcoloniales et les sciences humaines de l’environnement. Elle est l’auteure d’Unsettling Partition: Literature, Gender, Memory (2006) et co-auteure des Ecologies Globales et des Humanités de l’Environnement: Approches Postcoloniales (2015).

Dr Pasha Mohamed

Pasha M. Khan est Président du département Langue et Culture Urdu et Professeur adjoint à l’Institut d’études islamiques de l’Université McGill, où il travaille sur les langues et les littératures ourdoues, hindi et indo-persanes.

Dr Madhav Rao Badami

Madhav Badami est nommé à l’École d’urbanisme et à l’École de l’environnement de McGill de l’Université McGill. Il est également un membre du corps professoral de base dans le programme inter-universitaires BA & Sc dans la durabilité, la science et la société à McGill. Ses intérêts en enseignement et en recherche sont dans les domaines de la politique et de la planification environnementales; transport urbain; carburants de transport alternatifs; infrastructures et services urbains; et environnement et développement.

Dr Hamsa Stainton

Hamsa Stainton est Professeur adjoint à l’École d’études religieuses de l’Université McGill. Il a fait ses études supérieures à l’Université Columbia (Ph.D) et Harvard Divinity School (M.T.S.) aux États-Unis. Il fait des recherches approfondies en religions de l’Asie du Sud, en particulier l’hinouisme, et a passé plusieurs années en Asie du Sud en étudiant et en voyageant. Il enseigne plusieurs sujets reliés à l’histoire et à la diversité de la religion en Inde, y inclus le Yoga, les épopées indiens, les dieux et les déesses. Ses recherches et publications récentes se concentrent sur un type très populaire de la poésie dévotionnelle en Sanskrit dans le nord de l’Inde, soit l’hymne de louange.

Suman Rayamajhi

Suman Rayamajhi est cofondateur du groupe de théâtre Pathashala basé à Katmandou. Après avoir débuté en tant qu’acteur il y a plus de dix ans, il a commencé à faire de la réalisation en 2011. À ce jour, il a réalisé cinq pièces de théâtre travaillant avec des communautés et des groupes marginalisés dans chaque production. Il est également l’organisateur du Festival annuel de théâtre du Kathmandu College, qui mets en lumière les étudiants au monde du théâtre. Il est actuellement artiste en résidence à l’École nationale de théâtre du Canada à Montréal.

Prof. Thomas Waugh

Thomas Waugh est Professeur émérite à l’École de Cinéma Mel Hoppenheim de l’Université Concordia où il a enseigné pendant 40 ans. Son livre actuel est “I Confess”, une anthologie d’essais originaux sur la construction du soi dans la troisième révolution sexuelle (à paraître aux éditions McGill Queen’s University Press, co-édité avec Brandon Arroyo). Il co-animera un séminaire intensif «Les images en tant que modes de connaissance, pratique sociale et affect» à l’Institut national de technologie, Silchar, Assam, en décembre.

Dr Rachel Berger

Rachel Berger est Professeure agrégée d’histoire à l’Université Concordia à Montréal, au Canada. Ses recherches portent sur la bio-politique de la médecine indigène, l’histoire des aliments transformés et de leurs marchés, la politique changeante du contexte indien de l’entre-deux-guerres et les conceptions du corps en tant que lentille historique. Elle est l’auteure de Ayurveda Made Modern: Histoires politiques de la médecine indigène, 1900-1955 (Palgrave, 2013). Elle travaille également sur le contexte Queer et l’accès aux droits à la reproduction dans les temps néolibéraux.

Dr Dolores Chew

Dr Dolores Chew est membre fondatrice du Centre communautaire des femmes sud-asiatiques de Montréal (SAWCC). Elle est également membre du CERAS (Centre sur l’asie du sud), enseigne l’histoire et les humanités au Collège Marianopolis et est Recherchiste associée à l’Institut Simone de Beauvoir de l’Université Concordia.

Kiran Omar

Résidante de Montréal depuis 29 ans, Kiran aime le cinéma et est intriguée par l’art du cinéma. Elle faisait partie du centre culturel Kabir pendant quelques années où elle aidait à organiser le club du film et le festival des films. Elle croit fermement que le film est moyen de mettre en avant-plan les problèmes sociaux et de raconter des histoires. Elle a de l’expérience en éducation des adultes, relations internationales et sciences sociaux. Elle est préoccupé par la condition féminine et est active au chapitre de Montréal de Zonta, un organisme international qui le statut conseilleur aux Nations-Unies. Zonta entreprend des activités pour promouvoir la sensibilisation envers la santé et l’éducation de femmes. Elle est également passionnée par le théâtre et par les arts de scène. Elle a des liens importants avec le Théâtre Teesri Duniya qui se concentre sur la sort des immigrants et des communautés marginalisés à Montréal et au Canada.

Zain R. Mian

Zain R. Mian est un étudiant diplômé en anglais à l’Université McGill de Lahore, au Pakistan. Il travaille sur les littératures sud-asiatiques en anglais et en ourdou, et apprend aussi le bengali alors qu’il étudie la littérature comparée dans un proche avenir.

Sara Mahboob

Sara Mahboob est candidate au doctorat à la Faculté de droit de l’Université McGill. Sa thèse examine comment les femmes interagissent avec le système de justice pénale. Avant de commencer ses études de doctorat, Sara a travaillé comme avocate, Professeure de droit et Chercheuse à la Commission de réforme du droit du Canada.

Vineet Rathee

Vineet Rathee poursuit ses études doctorales en anthropologie à l’Université McGill. Basée sur les travaux de terrain pendant dix-huit mois en milieu rural dans l’état de Haryana en Inde, sa recherche examine l’évolution du profil de la vie rurale, où la plupart des gens reposent sur l’agriculture, ses pratiques et les possibilités de main d’œuvres associés. En outre, ses études examinent la politique de la caste (les mouvements influencés par castes et la violence), les panchayats (conseils) basés sur castes en milieu rural et les trajectoires des disputes de familles dans les villages du nord de l’Inde.


Marie-Elaine Riou: Panéliste à Chicoutimi
Philippe Belley: Panéliste à Chicoutimi
Richard Boivin: Panéliste à Chicoutimi
Jean Chateauvert: Panéliste à Chicoutimi